Cohérence professionnelle et raison d’être

Cohérence professionnelle, et si vous trouviez votre raison d’être juste au bout de votre nez !

si vous trouviez votre raison d’être juste au bout de votre nez !

Pour trouver sa cohérence, j’écoute Sandra qui me parle de son histoire et me raconte que sa mère avait une voix extraordinaire, qu’elle a tenté la carrière de chanteuse d’opéra et qu’elle n’y est pas parvenue. Elle me dit qu’elle-même fait son travail uniquement pour gagner de l’argent.

“J’aurais voulu être thérapeute, ce que je fais très bien pour mes proches après mon travail!”. Dès que j’aborde avec elle la vision d’être thérapeute, elle se met à sourire, à être joyeuse, à rêver… Je la vois sautiller de joie sur sa chaise. Elle me raconte alors ce qu’elle organiserait : des stages de deux ou trois jours à l’étranger, avec des immersions dans la nature, des conférences devant des grandes salles remplies de personnes intéressées qui l’écoutent attentivement… Elle est de toute évidence passionnée, elle me raconte cela comme si c’était sa réalité et je suis pris aux tripes en l’écoutant.

Soudain, elle s’arrête. Son visage se referme, des larmes coulent de ses yeux. Des sanglots rompent le silence et la tranquillité. Sa vision positive de la vie est interrompue. Elle me dit : “je ne peux pas faire mieux que ma mère”!

Un silence lourd s’installe.

“Je ne m’autorise pas à réussir, à faire le métier dont je rêve, et que j’aimerais par dessus-tout”.

Le silence

Un silence de plus s’impose à nous.

Elle me dit tout ce que sa mère lui disait lorsqu’elle était petite fille, sur ce qu’il ne faut pas faire pour “réussir dans la vie” : ne brille pas trop, tu risques de te brûler ; il faut vivre caché pour être heureux ; il faut se contenter de ce que l’on a … Sandra revient dans la réalité qu’elle connaît, un job où elle gagne juste l’argent qu’il lui faut pour vivre normalement. Et pourtant, Sandra porte des vêtements fortement colorés, son rire magnifique s’entend fortement… Il est audible pour tous les clients de la brasserie dans laquelle nous sommes, et les regards se tournent sur elle. Sandra a besoin de montrer qu’elle existe, qu’elle a quelque chose de singulier à dire au monde, et que le moment d’entreprendre le métier de thérapeute est peut être venu.

Je veux recevoir les conseils quotidiens de Xavier Eloy

De nombreux métiers différents

Sandra a fait de nombreux métiers différents dans sa vie, pensant qu’elle finirait par trouver le bon poste, le bon patron…

Sandra s’est vue offrir un bilan de compétences lors de son dernier emploi. Celui-ci lui a juste confirmé son désir de devenir thérapeute, mais ne l’a pas aidée à passer le cap. Elle a lu des dizaines de livres sur le développement personnel, a suivi des formations, des stages, et y a dépensé beaucoup d’argent ! Cela lui a servi à augmenter son niveau de conviction qu’elle n’est pas au bon endroit professionnel. Nous avons commencé à regarder un peu « plus loin que le bout de son nez » et elle envisage une reconversion professionnelle . Sandra entrevoit la possibilité de changer de métier, de pouvoir vivre de sa passion, de s’épanouir et gagner de l’argent avec sa passion tout en aidant les gens qui la consultent. Elle retrouve le sourire, son visage se détend. Une douce mélodie commence à sortir de son corps, elle chantonne, toute contente.

Ce qui nous passionne et nous taraude à réaliser est très souvent juste là, au bout de son nez , et il n’y a qu’à regarder pour le voir ! Mais comment y aller ? Pourquoi tant de peurs à franchir le pas ? Et surtout, pourquoi certains y arrivent, et pas moi ! Comment puis-je faire, j’ai tant envie ?!

Des petites phrases en vous

Nous avons toutes et tous des petites phrases automatiques qui remontent depuis notre enfance et que nos parents, nos aînés, nous lancinaient. À force de répétition nous les avons intégrées et les pensons vraies. Nous avons toutes et tous fait des interprétations sur nous suite à des événements. Les événements se sont passés, n’existent plus mais les interprétations vivent encore et agissent comme si l’événement avait encore lieu. Connaissez-vous vos petites phrases à vous ? Celles qui vous empêchent depuis toujours de passer à l’action ?

J’aime la notion d’entreprendreJ’aime la notion d’entreprendre, d’entreprise et d’entrepreneur(e). J’aime dire que nous sommes toutes et tous des entrepreneur(e)s de notre vie. Nous avons commencé notre entreprise le jour de notre naissance : entreprendre de vivre.

« Les deux jours les plus importants de notre vie sont le jour où nous sommes nés et le jour où nous découvrons pourquoi. » Mark Twain

Ensuite vient le projet professionnel qui est une autre forme d’entreprise, mais vous entreprenez le projet de vous réaliser professionnellement. Ce n’est pas différent. Votre profession fait bien partie de votre vie. Le travail n’est pas un tiroir hermétique dans lequel nous passons une énorme partie de notre vie à faire quelque chose que nous quittons en le fermant le soir.

Cohérence et recherche de sens

Si vous faites partie de ces gens là, avouez que ce n’est pas tout à fait hermétique, cela finit toujours par venir polluer votre vie de couple, votre vie de famille, votre confiance en soi, votre amour de soi, … c’est pourquoi aujourd’hui de nombreuses personnes recherchent du sens à ce qu’elles font. C’est pourquoi la nouvelle génération qui commence a travailler ne cherche pas le montant de salaire le plus élevé, c’est la quantité de bonheur au travail qui les motive à se lever pour partir travailler.

Alors regardez un peu plus le loin que le bout de votre nez

De plus, je suis convaincu que si votre projet professionnel est aligné avec la vision que vous avez de la vie, de votre vie, avec vos valeurs, avec vos aspirations profondes, vous ne pouvez qu’être heureuse ou heureux au travail. C’est ce que j’appelle la cohérence professionnelle.

Comme Sandra, vous souhaitez vivre votre cohérence professionnelle qui vous apporte confort, sérénité, bien-être, confiance, argent ?… Allez voir un peu plus loin que le bout de votre nez.

Votre raison d’être et votre cohérence professionnelle sont justes au bout de votre nez. Elles sont visibles pour qui veut les voir, et elles sont accessibles pour qui veut les vivre.

Je veux recevoir les conseils quotidiens de Xavier Eloy